Aller au contenu principal

Il faut qu'on parle de la chasse

Dernière mise à jour :

Depuis quelque temps, de nombreux tirs de chasse retentissent de manière presque quotidienne à Solre-sur-Sambre, à la limite de la réserve naturelle Natagora de la Haute Sambre, de part et d'autre des talus que Natagora loue à la SNCB et gère au titre de réserve naturelle. L'objet de convoitise des chasseurs qui tirent à toute heure de la soirée ou de la nuit est entre autre le renard.

Or il est interdit de tirer en direction du chemin de fer ou des habitations.

Ces événements engendrent de nombreux dangers, tant sur les riverains que sur les animaux domestiques ou la faune sauvage présente au sein de la réserve et aux alentours. En outre, les tirs sont opérés à partir d'armes de gros calibre pour tuer le renard à l'affût, ce qui provoque d'importantes déflagrations. Au moins un accident grave dû aux déflagrations est à déplorer à ce jour.

Il nous apparaît donc nécessaire d'interpeller sur cette situation devenue intolérable.

Le présent dossier de sensibilisation s'attardera uniquement sur les impacts liés à la pratique de la chasse aux abords de la réserve ainsi que sur l'aperçu global de la problématique. Pour obtenir une documentation exhaustive à propos des dérives de la chasse, nous vous invitons à consulter le Livre blanc des dérives de la chasse en Wallonie rédigé par le collectif STOP DÉRIVES CHASSE auquel s'est associé Natagora (utilisez les termes "livre blanc chasse" pour trouver facilement le livre à partir de votre moteur de recherche et le télécharger gratuitement).

Télécharger le dossier chasse

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON